Organisation territoriale de la vaccination COVID

15 avril 2022

Article pour le site, et base d’un envoi à Prescrire

 Filière COVID vers organisation territoriale de la vaccination :
Dès le samedi 14 mars 2020, les professionnels de santé du territoire se sont mobilisés spontanément pour s’adapter à l’évolution de la crise sanitaire. Cette mobilisation s’est appuyée sur un groupe WhatsApp crée à cette occasion. Une réunion de 23 professionnels de santé ((internes en médecine, médecins, infirmiers, sages-femmes, kinésithérapeutes), au sein de la MSP de Bar-sur-Seine le dimanche 15 mars, a jeté les bases d’une « filière covid ». L’organisation, les circuits décidés le dimanche 15 mars alors ont été conservés durant la période du confinement, nous a permis d’accéder à la labélisation « filière covid » par l’ARS.
Le lundi, notre filière COVID était en place. Nous avons été capables en quelques jours d’équiper un local d’accueil non utilisé d’un ordinateur et d’un téléphone reliés au réseau interne. Le tri des patients, a été financé sur ressources internes et nous avons bénéficié d’une dotation d’EPI par l’ARS. Un pharmacien du territoire a pu fabriquer du SHA grâce au prêt d’un distillateur par un lycée troyen.
En parallèle, nous nous sommes organisés pour mettre en place des protocoles et une organisation propre à la MSP (établissement d’une liste de médicaments essentiels, accessibles, constitution de quelques kits, etc) si les capacités conventionnelles venaient à être dépassées et pour faciliter la sortie de l’hôpital. Les cinq médecins de la MSP ont réorganisé leurs consultations. Deux d’entre eux étaient affectés chaque jour aux consultations de patients présentant des signes d’infection covid. Deux autres assuraient les urgences et consultations conventionnelles de médecine générale, tandis qu’un autre assurait les consultations de l’EHPAD voisine confiné.
Une veille et l’achat pour faciliter l’accès aux EPI des organisations pluri-professionnelles a été mise en place par les pharmaciens du territoire.
Ces actions ont été prolongées avec dès juillet 2020 avec la mise en place de de façon continue, adaptée à l’épidémie le dépistages en nombre sur 4 sites de notre petit territoire. Cette action n’a été possible qu’avec l’implication de nombreux acteurs libéraux ( IDEs, pharmaciens, sage femmes, étudiants internes et externes) et le soutien constant du centre hospitalier de proximité de Bar-sur-Seine.
Sans s’épuiser après les premiers mois, nous avons appris à mieux nous connaitre et à travailler ensemble. façons de travailler ensemble ont évolué. Notre expérience de cette organisation territoriale réussie, le réconfort à partager les informations, à travailler ensemble efficacement nous a permis de mettre en place une organisation territoriale de la vaccination COVID.

 

Organisation territoriale de la vaccination :

Centre de vaccination au sein de la MSP de Bar-sur-Seine:
Dès janvier 2021 nous avons répondu favorablement à la proposition de l ARS d’organiser un centre de vaccination dans la MSP de Bar-sur-Seine.
Sur notre centre la vaccination a été assurée par les PS libéraux depuis fin janvier 2021. Ce sont les médecins de la MSP, les IDE de l’ensemble du territoire, les SF, une pharmacienne, une kinésithérapeute, des internes et de jeunes étudiants en médecine originaires du territoire qui ont assuré la vaccination.
Là encore l’organisation de la vaccination s’est faite à l’initiative des professionnels de santé impliqués eux même pour s’adapter, s’organiser solidairement et collectivement. Comme exemple de la particularité de notre organisation, la vaccination des personnes a été réalisée en binôme (l’un sur l’informatique, l’autre à l’injection dans le même bureau).
Cette organisation a été efficace, mi-aout nous avions le meilleur taux de vaccination du département. Mais nous avons fait plus que vacciner : Notre centre de vaccination a permis un brassage de PS un décloisonnement, une organisation pluri-professionnelle ou tous ont gagné.
A cette dynamique pluriprofessionnelle la CPTS a apporté son soutien matériel constant attentive aux besoins des professionnels du territoire pour leurs organisation collective. A titre d’exemple, l’achat de trousses pour le suivi COVID à domicile, de matériel de protection, de frigo. normalisés ( 4 frigos normalisés environ 2500 euro pièce ont été achetés ), salaire agent accueil du centre de vaccination.
Points de vaccination sur le territoire
Plusieurs points de vaccinations allant au plus près des populations sur le territoire ont été organisés, portés par les IDE de petits villages situés tous trois à environ 15 km de Bar sur Seine. Cette organisation est là aussi soutenue par la CPTS : prise de RDV sur des agendas doctolib, fourniture de petit matériel et d’un réfrigérateur normalisé par site . La commande des vaccins, leur traçage a été centralisée sur le centre de vaccination de Bar-sur-Seine, lui-même en lien avec la pharmacie hospitalière de Troyes.

 

Nous retenons de cette crise
Nous retenons de cette crise tout d’abord la forte mobilisation pluriprofessionnelle des PS de notre territoire commun. Loin de nous épuiser, cette mobilisation est devenue un élément fédérateur, affirmant notre volonté à travailler ensemble, l’organisation adaptée par les PS pour s’adapter à la situation a nourri notre capacité à mettre en place. Le soutien sans faille des élus, la confiance de l’ARS, de la CPAM, le relai par la presse locale des actions a permis au groupe d’affirmer son identité et de prendre confiance en ses capacités.
A travers nos engagements nous nous sommes retrouvés «dans d’une nouvelle organisation des soins décloisonnée, une nouvelle et meilleure organisation des professionnels de santé au bénéfice des patients mais aussi pour eux-mêmes » c’est à dire exactement dans l’impulsion «Ma santé 2022 : décloisonnement et réorganisation des soins », plus nous avons eu l’occasion d’expérimenter la parfaite adéquation du dispositif des communautés professionnelles territoriales de santé à notre situation et à nos ambitions territoriales.
Avec un peu de recul apparait la capacité qu’ont eue les professionnels de santé du territoire à se mobiliser, à s’adapter, à innover, à s’organiser solidairement et collectivement en lien avec différents acteurs du territoire. Nous ne ressortons pas de cette crise fatigués mais renforcés la conscience du chemin parcouru et de la maturité collective.

Tableaux avec des chiffres :
Vaccinations un petit tableau des chiffres, dotation FIR et dépenses ?
Territoire en chiffres ?